Penser ou réfléchir ? Telle est la question !

A quoi vous fait penser le mot "réfléchir" ? !!!

A un miroir ! Une action amenant toujours la même réaction.
Une image devant le miroir renvoyant toujours la même image.

Réflexion : Changement de direction d'une onde quelconque, provoqué par la présence d'un obstacle.
L'onde, c'est la pensée. L'obstacle c'est le miroir.

Notre instruction quelque peu restrictive nous a appris  à penser de manière réfléchie, c'est-à-dire que chaque problème posé nous a été livré et expliqué avec sa solution.
Si par extraordinaire, on nous demande de trouver plusieurs solutions, ce sera toujours dans le cadre du connu et du reconnu : aucun débordement !

Expliquer : préfixe "ex" (au dehors)... l'idée de vous appartient pas encore.
Impliquer : préfixe "im" (au dedans) ça, c'est à vous...

Intéressant dans le quotidien, les limites sont vite atteintes pour ce qui concerne l’innovation. Dans ce système, si vous ne trouvez pas de solution à un problème, c'est que votre base de données des solutions apprises n'est pas à jour !
Votre cerveau tourne en rond en réfléchissant. Comment cela ? Très simple : Votre cerveau fonce vers la base de données des solutions apprises et revient bredouille, il y retourne et revient bredouille, etc... il surchauffe et frôle la déprime ! Simplement parce que vous êtes en mode "renvoie", en mode "réflexion" et donc vous ne sortez pas des sentiers battus.

Dans le cerveau, chacun à un petit bouton commutateur afin d'accéder à l'inspiration, à l'intuition, à l'imagination... Encore faut-il s'en servir !

Penser sans réfléchir demande à sortir du cadre, à visiter et accepter des idées inattendues.
Penser, c'est être libre d'aller chercher des informations dans l'univers tout entier, sans limite, sans préjugé.
C'est également accepter que les solutions trouvées ne fassent pas partie des convenances !

Innovez en sortant de vos sentiers battus !

La pensée, l'inspiration, l'intuition... même combat : la liberté de l'esprit !

Auteur : Pascale J.M.