Le projet sens en psychogénéalogie


Cela peut paraître étonnant mais le projet/sens démarre 18 mois avant la naissance de l'enfant. Même s’ils ne se connaissent pas encore, durant cette période, les parents vont vivre des évènements et des situations conscientes et inconscientes qui s'imprimeront dans la vie future de l'enfant.
Lorsqu’il naîtra, l’enfant sera dépositaire de la mémoire consciente et inconsciente transmise par ses ascendants sur leurs vécus.
Avant son existence, l’enfant se trouve dans une phase immatérielle durant une période d’environ 9 mois précédent sa conception. Durant ce temps, il n'est qu'un projet conscient ou inconscient dans la vie du couple parental biologique. Ensuite, il arrive dans sa phase matérielle durant la période de la grossesse. C’est « la chose créée chargé d'un sens ».
La phase immatérielle (le projet) précède la phase matérielle (le sens).
L’enfant puis l’adulte qu’il deviendra porte en lui, toute sa vie, le sens qui était contenu dans le projet conscient et inconscient de ses géniteurs au moment de la conception,  c'est-à-dire qu’il sera programmé. Comme la qualité émotionnelle alimente le programme, tant que la personne aura un ressenti, elle aura un programme.

Travailler sur son projet /sens permet d'effacer les programmes négatifs transmis par les parents et les ascendants. 
Dans un premier temps, prendre conscience de ce qu'ils ont légué inconsciemment.
Sans un second temps, s'en libérer par un acte de psycho-magie. 
En effet, la prise de conscience est de l'ordre de l'immatériel, l'acte de psycho-magie est de l'ordre du matériel. Il faut travailler les deux.
Se libérer des programmes nous permet de nous libérer nous-même et de nous réaliser.

Cela vous concerne
Si vous avez l'impression de ne pas vivre votre vie
Si vous répétez sans arrêt les mêmes schémas
Si vous tombez malade tous les ans à la même période
Si vous avez l'impression d'être constamment en échec
Si vous souffrez de dépression
Si vous sentez un poids sur vos épaules
etc …
Nous sommes le miroir des problèmes émotionnels et psychologiques non résolus de nos ascendants. Ces problèmes peuvent devenir biologiques.