Quelles couleurs dans notre vie ?



La couleur est la perception que nous avons de l'intensité de certaines longueurs d'ondes de la lumière visible par l’œil humain.
L'humain ne perçoit que trois longueurs d'ondes différentes donnant chacune séparément la sensation de rouge, de vert et de bleu que l'on appelle couleurs primaires. 

Chaque individu et chaque œil d'un même individu  a une perception des couleurs différente.
Les problèmes de vision des couleurs sont regroupés sous le terme de daltonisme. 
L'absence totale de vision des couleurs est appelée achromatopsie. 
Il n'y a pas de limites définies au spectre visible car elles varient en fonction des individus et des circonstances. 
Les couleurs sont des vibrations qui résultent de l’absorption de certaines longueurs d'ondes. Ex. : le rouge de votre Ferrari résulte de l'absorption du vert et du bleu en restituant la couleur restante, le rouge.

Les expressions hautes en couleurs :

Avoir des idées noires, broyer du noir. Voir rouge. Blanc comme un linge. Rire jaune. Avoir le blue. Être vert de peur, avoir une peur bleue. Voir la vie en rose. Matière gris...
 

LE BLEU  calme, c'est la couleur du ciel et de la lumière divine, donc associée à Dieu. 
En Égypte, du temps des pharaons, elle portait bonheur dans l'au-delà et était liée à l'immortalité et à la vérité. 
Elle favorise l'inspiration et l'intuition. Elle est associée à la constance, à la loyauté
Les romantiques l'apprécie car elle est mélancolique (avoir le blues).
Elle fait penser au liquide, à la mer et donc à la mère, au doux, au discret, au raisonnable, à la science... Elle sécurise.
Dans le code de la route, elle donne un droit.
La couleur bleu devient sacrée au Moyen Âge car elle est associée à la robe de la vierge. Elle symbolise la fidélité (bleu turquoise), la chasteté, la loyauté et la justice divine. Elle est choisie aujourd'hui par des organismes internationaux (ONU, conseil de l'Europe, Union européenne, Unesco), afin de rappeler la paix, le calme, la sagesse et la liberté.
Le bleu foncé est austère et marque l'autorité (voir les uniformes de gendarmerie)

Mots-clés :  sérénité, stabilité, intériorisation, paix, jugement clair, infini, éternité, clarté de jugement.

Feng-shui :  
A favoriser dans une chambre, le bleu favorise le sommeil. Préférez le bleu clair qui apaise au bleu foncé qui amène au repli sur soi. Dans la bibliothèque, la salle de bain, la pièce de méditation. 
En affaire, elle caractérise la fiabilité et la constance.
A éviter dans la cuisine, la salle à manger et dans l'entrée principale.


LE ROUGE excite, c'est le feu et le sang, la couleur qui veut se faire voir, montrer ce dont elle est capable et en imposer aux autres, qui fascine. 
C'est la couleur de la vie.
Elle est dans l'action, elle est la passion ! C'est la fête, Noël, le rideau de la scène de théâtre...
Elle parle également de violence, de colère, de crime...
Elle est double : tantôt on l'associe à la faute, au danger et à l'interdit, tantôt à la puissance, à la vie et à l'amour.
Vers les années 1500,  seuls les nobles avaient le droit de s'habiller en rouge dans les cours d'Europe.
C'est la couleur qui a le plus d'impact sur nos fonctions physiologiques.
Le rouge est le symbole du bonheur en Chine. La mariée est en rouge.
Mots-clés : pouvoir, domination, violence, puissance et protection. Inspire le respect, stimulant vital, victoire et détermination, endurance, notoriété.

Feng-shui : 
A favoriser : dans le hall, sans excès, il intensifie les énergies du succès. Dans la salle à manger, dans le salon par petites touchent et deux murs maximum. Dans la cuisine, les touches de rouge renforce l'appétit. Dans la zone de réputation, elle déploie une grande énergie. 
Au bureau, le rouge aide à s'affirmer, très bon pour les affaires. 
A éviter dans les chambres, salle de bain, bibliothèques et salle de méditation.


LE BLANC : cette couleur annonce la pureté et l'innocence, la candeur, la lumière divine.
Elle est également associée à l'absence, au manque : une page blanche (sans inspiration), avoir un blanc (trou de mémoire), une voix blanche (sans timbre), une nuit blanche (sans sommeil), une balle à blanc (sans poudre)...
On pense aussi à ce qui est vierge, propre, à la neige qui n'est pas salie, à la sérénité et à la paix (le drapeau blanc).
Le blanc représente également le froid (la glace), l'origine du monde, la vieillesse (cheveux blancs) et la sagesse, la pureté, l'innocence, la propreté, à la virginité. 
Le blanc s'oppose au rouge et marque la fin des hostilités. 
Autrefois, le blanc révélait la noblesse et la délicatesse (on se blanchissait la peau pour se différencier des paysans, au teint hâlé dû aux travaux en extérieur). 
Associé également à l'au-delà, c'est la couleur du deuil en Extrême Orient.

Mots-clés :  dépouillement, pureté, noblesse de cœur, quête d'absolu, indécision, solitude

Feng-shui : 
A favoriser : dans les pièces orientées nord,est et nord-est selon leur attribution. Convient dans le salon, les toilettes, le bureau en ré-haussant avec d'autres couleurs.
A éviter : trop de blanc dans la maison exprime peu de clarté dans ses opinions car trop ouvert aux différentes possibilités. 
Dans les chambres et dans l'entrée car l'énergie entrante sera atténuée.


LE VERT : celui qui cache bien son jeu.
Couleur qui évoque la croissance, la nature et la propreté, l'écologie, le bon air de la campagne, le bio...
C'est une couleur plutôt paisible, des jours ordinaires qui favorise la guérison. 
Elle autorise dans le code de la route.
Mais attention elle est aussi l'instabilité, elle représente tout ce qui change, bouge, varie. On dit des jeunes amoureux qu'ils sont encore verts car ils peuvent changer. 
C'est la couleur de l'argent, de la chance, de la malchance, du jeu (tapis vert, terrain de sport), du billet vert (dollars), de la maladie, de la colère froide. 
Instable, difficile à fabriquer et à maîtriser, le vert est considéré comme une couleur excentrique. 
Les jongleurs et les bouffons s'habillent en vert. 
Au Moyen Âge, le vert était associé au poison, car la teinture en vert des vêtements se faisait grâce à l'arsenic. 

Mots-clés :   renouveau, guérison, harmonie, tranquillité, accueil, souplesse émotionnelle, réconciliation, tolérance, argent

Feng-shui : 
A favoriser : dans les chambres, la pièce de méditation, la bibliothèque, le bureau d'études pour renforcer la créativité, la salle de bains. Dans le salon et la salle à manger s'il prend moins de la moitié de l'espace. Dans la cuisine qui est la pièce de la santé. En bleu-vert dans la chambre conjugale.
A éviterle vert trop présent ou trop prononcé est à éviter surtout dans les chambres. La détente excessive peut être un frein au développement.

LE JAUNE : le jaune or est l'emblème impérial dans de nombreuses cultures mais n'a pas très bonne réputation en Occident (Un rire jaune n'est pas franc). 
En Asie, par contre, elle fut longtemps réservée à l'empereur. 
Elle symbolise le pouvoir, la richesse, la sagesse, la patience et la tolérance.
Au Moyen Âge, en Europe, elle s'oppose à l'or qui brille qui est lié au soleil, à la lumière, à la chaleur, à la vie, l'énergie, la joie, la puissance... 
Le jaune est une couleur éteinte, mate, triste. Elle rappelle l'automne, le déclin, la maladie (jaunisse) et a été transformé en symbole de la trahison, du mensonge, de l'exclusion.
Les enfants utilisent beaucoup le jaune pour le soleil et les fenêtres éclairées mais en grandissant cela change.
Valorisé durant l'Antiquité, car souvent associé au pouvoir et à l'or, cette couleur adopte ensuite un caractère négatif (Chevaliers félons, Judas, maris/femmes trompés...) et devient la couleur de la trahison, de la jalousie, de la dépravation et de l'orgueil. 
Aujourd'hui elle est à nouveau valorisé, symbolisant la renaissance printanière, les richesses naturelles via le blé, le maïs, le miel... 

Mots-clés :   expression verbale, rayonnement, sociabilité, confiance en soi et affirmation,stimulant intellectuel, dispersion, lumière, gaieté, trahison

Feng-shui : 
A favoriser : le jaune convient dans toutes les pièces favorisant les échanges, les rapports sociaux. Dans la salle à manger, le jaune favorise les échanges familiaux et la parole. Vibration parfaite pour communiquer en affaires (en évitant la monochromie). 
A éviterdans la chambre et la salle de bain.

LE NOIR est une couleur puissante, de pouvoir, qui inquiète. 
Cette couleur fait le grand écart et va du deuil à l'élégance.
En occident, c'est la couleur du désespoir et de la mort, des peurs et des ténèbres, du monde souterrain, elle est aussi associée à l'austérité, l'humilité et l'autorité (juges, arbitres). 
Elle habille aussi les gens chics. Elle a deux aspects : brillant ou mat, et le mat évoque la mort, l'austérité
Négation de toutes les couleurs, elle sert à cacher (comme toutes les couleurs très sombres) que ce soit le physique par l'habillement ou les sentiments (couleur du deuil) 

Mots-clés :   repli sur soi, solitude, concentration, inconscient, égo, pensées sombres, densité

Feng-shui : 
A favoriser : l'utiliser seulement par touches ponctuelles et si possible en ton brillant plutôt que mat. Seul le sol peut recevoir le noir.
A éviterde peindre les murs, même un seul.


LE GRIS : symbolise la tristesse, la mélancolie, l'ennui, la vieillesse. A une époque où la vieillesse n'était pas dévalorisée, il renvoyait à la sagesse, la plénitude, la connaissance. 
On a gardé l'idée d'intelligence : « la matière grise ».
Cette couleur contient le plus grand nombre de nuances. Considérée comme la couleur du malheur, de l'ennui et du désarroi. 

Mots-clés :  remise en question, doute, méfiance, refoulement, inimitiés, oubli, désillusions, désarroi, classe et élégance

Feng-shui :  
A favoriser : doit être réservé au sol, aux toilettes, la buanderie, la cave, les débarras. Toujours l'utiliser en petites touches. 
A éviterdans les chambres des enfants.

Noms de couleurs et nom de fleurs !

LE POURPRE, VIOLET est un demi-noir, un demi-deuil. Dans le langage des fleurs, la violette signifie «amour caché, timide». C'est le symbole de la connaissance, de la religion, de la magie. Elle est également être associée au deuil, à la crainte ou à la mélancolie.
Chez les chinois, c'est une couleur plus favorable que le rouge.

Mots-clés :   connaissance, spiritualité, philosophie, lâcher-prise, tolérance, sagesse, acceptation, peu ancré, fluidité, apaisement

Feng-shui : 
A favoriser : dans les chambres d'enfants mais pas dans la vôtre, à moins que vous ne vouliez rester chaste ! Dans un bureau d'études mais pas dans un bureau d'affaires, la bibliothèque, votre pièce de méditation. Dans la salle de bain avec des nuances de vert ou de bleu-vert. 
A éviterdans les bureaux d'affaires et les endroits qui traitent d'argent, dans la cuisine.


L'ORANGE : la couleur rivale du jaune. Elle symbolise la joie, la vitalité, la vitamine C, le tonus, la santé. 
L'énergie du soleil est mieux représentée par le jus d'orange que par le jus de citron (acide). Le train Corail balaie la grisaille des chemins de fer. C'est une couleur vive et chaude qui évoque le feu, le soleil, la lumière, la chaleur et pousse à l'intimité.

Mots-clés :  joie et appétit de vivre, jeunesse, intensité, optimisme, mouvement, instabilité, changement, créativité, spontanéité

Feng-shui : 
A favoriser : A éviter dans les bibliothèques, les salles de lecture et les salles de méditation car elle empêche la concentration. Vivifiante et nourrissant une vie riche en échanges dans le salon, dans la cuisine et l'entrée principale. A petites doses dans les chambres afin de ne pas perturber le sommeil. Dans les chambres et la salle de bain, en ton pastel. 
A éviterdans la salle de bain et les wc si le ton est trop vif.


LE ROSE : suggère la tendresse et la féminité, la douceur pour ses aspects positifs, mais aussi mièvrerie (roman à l'eau de rose).
Les nazis considéraient qu'elle était la couleur de l'homosexualité.
 
Mots-clés :   féminité, ouverture du cœur, insouciance, complicité amoureuse, illusion, naïveté, passivité

Feng-shui : 
A favoriser : Excellent dans les chambres d'enfants. Pour les adolescents, ce sera par nuances. Ajouter d'autres touches de couleurs. Dans la chambre conjugale, il inspire la tendresse. Dans le salon et la salle à manger, il inspire une relation chaleureuse, la disponibilité, la confiance et la sincérité. Il faudra cependant la renforcer avec d'autres couleurs. A privilégier lorsqu'on souffre de solitude. 
A éviterdans la cuisine, les bureaux d'affaires.

 
LE MARRON : C'était la couleur la moins aimée. Selon les tons, elle évoquait la saleté, la pauvreté, la brutalité. Actuellement, on lui associe aussi la simplicité, le naturel, le retour aux choses brutes et saines (le bois). C'est également la couleur de l'automne qui symbolise la Terre, la force et la solidité mais aussi la dégradation, les excréments, la boue.

Mots-clés :   envie de posséder, renforce le poids du karma, ressasse le passé, stabilité, lenteur, oppression

Feng-shui : 
A favoriser : toujours utiliser le marron par petites touches. 
A éviter :  dans les pièces orientées nord, est et nord-est, dans la cuisine, la salle de bain.
Le beige est à éviter dans les chambres d'enfants.